Cinq start-up qui ont rencontré le succès dans l’Ouest

Découvrez cinq start-up de la région qui ont rencontré le succès.

On ne le dira jamais assez chez Actu Ouest, le secteur du numérique possède un très bon dynamisme dans l’Ouest. Nous avons aujourd’hui l’occasion de vous le prouver en vous présentant cinq start-up issues de la région qui nous ont séduites. Teester, Anona, Shopopop, ZGoat et 10 Vins, tous ces services peuvent déjà se vanter d’être de véritables succès.

 

Teester

Teester est une jeune start-up originaire de Nantes. Incubée par Atlanpole, il s’agit d’une plateforme où les consommateurs peuvent enregistrer et regarder des vidéos de tests de produits. Les créateurs expliquent que cette idée est née d’un constat :  les consommateurs souhaitaient plus de démonstrations vidéos d’un produit lors d’un achat en ligne. De leurs côtés, les sites de e-commerce ont plus de chance de vendre avec ce type de contenu très en vogue. Les meilleures vidéos peuvent être diffusées sur des sites e-commerce partenaires. Dans ce cas, les testeurs sont rémunérés en bon d’achat de 30€ à 500€. Après avoir signé des contrats avec Cdiscount ou Rue Du Commerce, l’équipe se concentre désormais sur l’amélioration de l’expérience utilisateur. Récemment, Teester a remporté le concours « The Bridge » qui lui permettra d’assister à un séminaire sur le Queen Mary 2 pour réfléchir à l’entreprise de demain.

start up Teester
L’équipe derrière Teester.com

Anona

Cette start-up nantaise propose de faire des dons à diverses associations sans dépenser un centime. Comment ? La plateforme invite les utilisateurs à regarder une vidéo publicitaire de 30 secondes contre 20 centimes à renverser à une association. L’annonceur finance ce don. Si l’on ne peut pas reverser l’argent à une association de son choix, Anona en propose de nombreuses; et toutes très différentes. Qu’il s’agisse d’environnement avec Planète Urgence, de culture avec Wikipédia ou encore de handicap avec le Combat de Tom. Le nombre de vidéos à regarder par jour est limité à trois par utilisateur.

 

Shopopop

Shopopop est une start-up qui se définit comme le « Blablacar » de la livraison. Elle est née de l’idée de jeunes rennais et nantais. Le principe est simple : lorsqu’un client commande dans un des magasins partenaires; il peut demander à se faire livrer avec Shopopop.  Il faut ensuite créer une annonce via le site. Les livreurs intéressés pourront y répondre et ainsi livrer la commande. Le site met en avant des arguments comme la rapidité, l’économie ou encore le social. Le service est à ce jour présent dans quatre grandes villes de l’Ouest : Nantes, Saint-Nazaire, Angers et Rennes. L’intérêt pour les commerçants est de proposer un service de livraison à moindre coût. Pour les livreurs, il s’agit d’arrondir leurs fins de mois. Aujourd’hui, le site revendique environ 4500 adhérents. La start-up a pour ambition de se développer dans tout le territoire.

 

ZGOAT

 Zgoat est un site qui met en relation les agriculteurs et les particuliers dans l’Ouest. En effet, sur cette plateforme vous pouvez commander des produits frais chez des agriculteurs locaux. Chaque fiche produit comporte une présentation des agriculteurs et du lieu où le produit est cultivé. Un objectif clair : se débarrasser des intermédiaires entre les professionnels et les consommateurs. Les prix sont ainsi réduits et les marges…augmentées. Un indispensable pour toute personne souhaitant participer à l’économie locale tout en consommant des produits de qualité !

start up ZGOAT
L’équipe à l’origine de ZGOAT : Reynald Naulleau et Nicholas Hoddevik

10 Vins

 10 Vins est une idée issue de la tête de trois entrepreneurs nantais. Ils ont cherché un moyen de faire déguster un verre de vin dans les mêmes conditions qu’un sommelier l’aurait fait dans un restaurant. C’est ainsi qu’est né le projet de vendre le vin en flacon de 10 cl. La start-up a imaginé le concept d’une machine : la « D-Vine ». Celle-ci permet de stocker les flacons de vins vendus sur le site. Chaque flacon inclut une technologie permettant de transmettre à la D-Vine toutes les informations qui permettent de garder chaque vin à la bonne température et dans les bonnes conditions. Le site propose de nombreuses références en vin sélectionnées par une œnologue locale. La finalité du projet étant de pouvoir proposer du vin à la carte lors de repas entre amis.

 

 

Avez vous testé l’un de ses services et qu’en pensez vous ? D’autres start-up locales méritent-elles d’être mentionnées ? N’hésitez pas à nous dire sur le Facebook d’Actu Ouest !